Le sud de la Thaïlande

Depuis 2002, le sud de la Thaïlande connait de nombreux troubles, principalement dans le région de Pattani. Cette province à majorité musulmane est désormais le théâtre d’un conflit entre l’armée thaïlandaise et les séparatistes.

Deux causes principales. La première est économique : la région est très pauvre et la population est exaspérée. La seconde est culturelle : la Thaïlande est à 95% bouddhiste, les musulmans représentent moins de 5% de la population totale. Mais dans les régions en guerre, cs derniers représentent plus de 80% de la population. Pourtant, il n’y a aucune autonomie culturelle ou politique, ni même à l’école principalement influencée par la culture bouddhiste. La population musulmane vit mal cette « domination culturelle », d’autant que les régions musulmanes sont à la frontière de la Malaisie (pays musulman).

La minorité musulmane de Thaïlande est très diverse : il peut s’agir de thaïs converti à l’Islam (parfois depuis de nombreuses générations), de malais, ou d’autres peuples d’Asie du Sud-Est.

Le conflit est devenu très meurtrier avec de nombreux attentats notamment fin 2012-début 2013 contre des écoles bouddhistes.

Publicités

Une réflexion sur “Le sud de la Thaïlande

  1. Pingback: Contestation en Thaïlande | Le coupeur de bambou

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s